top of page

Le Mot KORBAN- Sacrifice




Le mot « korban קָרְבָּן» vient de la racine « kérev קרב» qui signifie « s’approcher, près, se rapprocher, avancer ». De cette racine sont tirés les mots « parents, proches » : il s’agit d’approcher HaShem de la bonne façon.

Le culte des korbanot opère un rapprochement entre l’homme et son Créateur. Le péché divise et désunit. Le korban réunit et amène la réconciliation. D’autre part, chaque fois que la Thora mentionne un sacrifice, elle ne dit pas « un sacrifice pour Elohim אֱלֹהִים» mais « un sacrifice pour Hashem יְהוָה». Le Tétragramme sacré YHVH יְהוָה exprime la mesure de grâce, midat re'hamim. Les korbanot sont placés sous la mesure de grâce ! C’est par compassion que HaShem accepte l’acte de rapprochement du pécheur et Il a offert Son Fils pour cette réconciliation:

Romains 5:9-10 Beaucoup plutôt donc, ayant été maintenant justifiés par son sang, serons–nous sauvés de la colère par lui. Car si, étant ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, beaucoup plutôt, ayant été réconciliés, serons–nous sauvés par sa vie.



Si vous avez apprécié cet article, laissez un commentaire!

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page